Menu


Horizon(s)

STAGE DE DANSE AMATEUR, avec la Cie la Parenthèse, gratuit

Pour Horizon(s) danse 2017, la compagnie la Parenthèse vous propose un stage de danse pour créer avec l’équipe professionnelle, la déambulation chorégraphique Cyrano

Les danseurs amateurs de toutes disciplines, à partir de 14 ans sont les bienvenus !

Groupe de 10 à 15 participants

La sélection cherchera à diversifier et inclure différents styles, âges ou écoles de danse du territoire

Stage (20h)

Vendredi 21 avril de 19h à 21h

Samedi 22 avril de 14h à 18h

Dimanche 23 avril de 10h30 à 12h30 et de 13h30 à 15h30

Vendredi 5 mai de 19h à 21h

Samedi 6 mai de 14h à 18h

Dimanche 7 mai de 10h30 à 12h30 et de 13h30 à 15h30

Répétition avec la compagnie

Samedi 13 mai de 14h à 18h, sur le lieu du spectacle

Dimanche 14 mai, à partir de 14h

Spectacle

Dimanche 14 mai, départ 16h, Quai Gambetta, Chalonnes-sur-Loire

Le 11 mai, possibilité de participer au spectacle de la collégiale St Martin à 20h30, avec une répétition la soirée du 10 mai

Lieu de stage

École Joubert, 7 avenue Gayot, Chalonnes-sur-Loire

Il est impératif d’être disponible pendant toute la période de travail ainsi que la date de spectacle.

Inscription avant le 15 avril au 06.10.11.87.42

Ou katia.dalaine@chalonnes-sur-loire.fr

 

 

UN MUSÉE ÉPHÉMÈRE

Réalisé par les habitants avec Antoine Birot.

anamorphose 1

Cabinet de Curiosités du Professeur Bouton, 3 bis rue Carnot à Chalonnes-sur-Loire

Ouvert tous les samedis de 10h à 12h, ou sur rendez-vous en famille ou entre amis auprès de Katia Dalaine au 06.10.11.87.42

 

Faites les curieux, venez découvrir les inventions des habitants, seul ou en groupe, en association ou en classes !

 

Renée

Petite histoire du Cabinet de Curiosités

Pendant de nombreux mois, les enfants des écoles, les associations, les tricoteuses et les habitants de Chalonnes sur Loire ont créé des inventions tout droit sorties de leur imagination, guidés par l’artiste Antoine Birot.

La Ville a invité Antoine Birot à réaliser un projet avec les habitants : fabriquer le professeur Paul Bouton, inventeur et collectionneur, et lui attribuer une maison remplie d’objets insolites, à l’image d’un cabinet de curiosités de la fin du XIXème siècle.

 

Antoine BIROT 

Implanté dans son atelier de création à Rochefort-sur-Loire, Antoine Birot a créé en 2002 la compagnie Le LaRIO, Laboratoire de Recherche pour Un Imaginaire Onirique.

Autour de créations collectives, Antoine Birot s’associe avec des artistes de différentes disciplines tels que des plasticiens, comédiens, musiciens, graphistes, éclairagistes… Ensemble, ils expérimentent des nouvelles formes artistiques insolites et poétiques, en inventant des lieux où tous les imaginaires sont possibles, ou en proposant des spectacles sous formes de théâtre-installation, théâtre visuel et des performances.

 

P1040151P1040294

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

petit prince 3

 

trophé

couteaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA PROGRAMMATION HORIZON(S)

 

14 mai, Horizon(s) Danse

CYRANO / Cie la Parenthèse

Promenade chorégraphique

 

Départ 16h, Quai Gambetta, Chalonnes-sur-Loire

Durée : 50 min

Tarif plein 8 €, réduit 6 €, super réduit 4 €

0M4A8207Ce spectacle déambulatoire est destiné au grand public et valorise tous les lieux singuliers dans lesquels il est joué. Il se présente comme une promenade au cours de laquelle, le spectateur rencontrera l’œuvre de Rostand, à travers la danse. L’essence et les thématiques (l’amour et ses manifestations, la poésie, la virtuosité…) ont été extraites de l’œuvre, afin de créer des sections chorégraphiques et musicales composantes du spectacle.

Le spectateur est invité à se promener, comme dans une visite patrimoniale traditionnelle, au cours de laquelle il rencontre danseurs et musiciens de manière impromptue. Ce spectacle tisse donc un lien précieux entre le patrimoine architectural et l’œuvre d’Edmond Rostand.
En associant, texte, musique, danse et architecture au sein d’une même visite, cette création offre au spectateur un large éventail d’émotions et de possibilités d’aborder cette œuvre.

 

Chorégraphe Christophe Garcia

Avec :
Charline Peugeot ou Marion Baudinaud
Arnaud Baldaquin
Julie Compans
Un autre danseur

Ce spectacle est l’issue d’un stage de danse amateur à Chalonnes-sur-Loire.

 

QUELQUE PART AU MILIEU DE L’INFINI / Cie Amala Dianor                          

Danses africaines, contemporaines et Hip Hop

 

17h, Espace Ciné, rue Félix Faure à Chalonnes-sur-Loire

Durée : 1h

Tarif plein 8 €, réduit 6 €, super réduit 4 €

 

adianor_quelquepart_85Pour cette nouvelle création, Amala Dianor, qui avait tant impressionné le public l’an dernier avec Man Rec et Extension, nous emmène cette fois dans des territoires infinis, à défricher autant qu’à déchiffrer : ceux de l’humain, rassemblant sur scène trois individualités dont les histoires puisent leurs origines au Burkina Faso, en Algérie, et au Sénégal. Des pays où des personnes restent en quête d’un meilleur, qui les pousse à agir, se déplacer, se battre… à faire des choix. Où la question de la frontière et de la liberté se pose puissamment.

Par la danse, le chorégraphe aborde ces mêmes thématiques, dans le constat de la frénésie de l’homme à en vouloir toujours plus. Mails il nous invite à venir dans ce “quelque part”, à faire un pas de côté, pour mieux s’arrêter et savourer la possibilité du dialogue, de l’entraide et de l’écoute entre ces trois hommes, réunis Quelque part au milieu de l’infini. Une façon poétique de questionner leur propre liberté et leurs propres frontières dans la rencontre, où les danses africaine, Hip hop et contemporaines vont prendre leur place, dans le choc ou dans le mélange.

 

Chorégraphie : Amala Dianor
Assistante chorégraphe : Rindra Rosoaveloson
Musique : Awir Leon
Distribution : Souleyman Ladji Kone, Mustapha Said Lehlouh, Amala Dianor
Production : Compagnie Amala Dianor/Kaplan
Coproduction : Théâtre Louis Aragon, scène conventionnée danse de Tremblay-en-France, avec le soutien du Ballet National de Marseillle dans le cadre de l’accueil studio, de
Pôle Sud – Centre de développement chorégraphique/Strasbourg, du Cargo-Segré. Avec le soutien du groupe Caisse des dépôts

 

 

21 juin, FÊTE DE LA MUSIQUE

 

 

30 juin, LA VEILLÉE / Cie Opus

 

la_veille_e_-_danse_autour_du_feu_c_nicolas_joubardCe spectacle est l’histoire de Mme Champolleau et Mr Gauthier, originaires de Ménetreux, qui participent à une excursion organisée. Ils sont logés durant leur séjour dans une maison de retraite locale. À l’occasion de leur dernière soirée, ils invitent les spectateurs à partager une veillée et à déguster une soupe à l’oignon maison. Mr Gauthier alimentera le feu et Mme Champolleau la conversation. On parlera des étoiles, des flammes olympiques, de Brigitte Bardot ou de fondue savoyarde, mais aussi d’extra-terrestres, de cuisinière à gaz et de pétrole en gel. Autour des flammes, la fiction vient peu à peu bousculer le réel…

Cette compagnie pratique le théâtre d’étonnement, à travers des formes de spectacles joyeuses, inventives, populaires et exigeantes, afin de provoquer l’émerveillement et convoquer la proximité avec le public.

 

13 juillet, JAZZ MANOUCHE / Les Fils Canouche

 

galerie-accueil5hdEntre le jazz manouche et les musiques du monde, le quartet des Fils Canouche présente son nouveau spectacle en lumière sur un ton décalé plein d’humour et d’émotion. Le mélange atypique d’une clarinette basse virtuose, d’un accordéoniste virevoltant et d’une rythmique sauvage, casse les codes des musiques traditionnelles et vous fera redécouvrir le jazz manouche de manière originale.

 

 

 

 

 

20 juillet, LA LUMIÈRE DE NOS RÊVES / Qualité Street

 

ETUDIANT N&B qualité streetC’est l’histoire extraordinaire de trois personnages que tout semble séparer dans la vie. Leurs destins vont pourtant se croiser dans une aventure aussi lointaine que mystérieuse : revenir de l’au-delà. Un ailleurs synonyme de révolte, de joie, d’espoir et de liberté, avec humour aussi. À moins que tout ceci ne soit qu’un rêve…
Dans une mise en scène aux frontières du réel, une galerie de personnages va questionner la spiritualité sous des angles croisés, dans un voyage émotionnel qui ira parler de la mort, de la vie, et de choses passionnantes et graves.

Pour faire passer le spectateur de la noirceur des bas-fonds à la pureté des plus lumineuses hauteurs célestes, la Cie Qualité Street alterne les passages clownesques ou burlesques et les textes soignés, plus théâtraux, dans un ensemble sublimé par des passages musicaux ou chantées. La lumière de nos rêves est un voyage émotionnel et décalé qui, tel une tempête mélangeant ciel et terre, chamboule bien des problématiques de notre temps, avec humour et beaucoup d’espoir.

 

 

10 août, CINÉ SOUS LES ÉTOILES

Le film sera choisi par le cinéma de Chalonnes

 

 

19 août, SOLILOQUES / Cie Singulière

 

SoliloqueS_sans titre_15x20cm_300dpi

SoliloqueS ? C’est du cirque, mais pas uniquement. C’est surprenant mais pas pour ce qu’on croit. C’est une compagnie plutôt singulière : un équilibriste, de l’aérien, un fildefériste, de la danse, de la contorsion, le tout sur les notes « rares » d’un piano impromptu. Vous vous laisserez bluffer par La Compagnie Singulière !

Avec SoliloqueS, la compagnie Singulière initie un travail très personnel et prend le parti du politique, au sens large et noble du terme. Elle parle de la place de l’individu dans le groupe, allégorie subtile et forte de la vie en société, et plus largement sur notre planète.

 

 

©Fanny Vignon

A travers SoliloqueS, La Compagnie Singulière poursuit ses investigations au sein de la relation qui lie public et artistes, des investigations esquissées lors d’un précédent travail avec les Fabulous Trobadors. Elles trouvent ici matière à se développer, fertiliser et se ramifier d’une manière à la fois prenante et surpre­nante, originale et pertinente, poétique et politique : l’ambition et la nécessité de rentrer en interaction avec les spectateurs conduisent les comédiens à prendre à parti le public et à le solliciter de façon à le rendre actif. Touchant, candide, fragile…

Avec
Mélissa Vary, contorsionniste et voltigeuse aérienne
Géraldine Niara, tissu aérien
Luiz Ferreira, porteur au trapèze
Franck Dupuis, équilibriste
Thomas Bodinier, fil-de-fériste
Marcel Vérot, pianiste
Création collective mise en scène par Christian Coumin

Hélène Tourmente, régie technique

 

25, 26, 28 août, FÊTE DES QUAIS 

LES ARPENTEURS SONORES / Cie Siloé 

 

Capture d2019ecran 2016-07-08 a 11.08.54

Des balades auront lieu, à des horaires différents, dispersées dans la ville, où le public formera des groupes d’arpenteurs sonores.

Les visiteurs pourront s’inscrire à la balade en amont, ou découvriront par hasard la déambulation au coin d’une rue, sur une place, dans la ville.

La compagnie Siloé a créé ces déambulations sonores avec les habitants, construites autour des histoires des Chalonnais, de ce qu’ils vont révéler, les anecdotes sur les lieux.

Cette compagnie de danse contemporaine développe des créations et des projets chorégraphiques in situ tout public, précédés ou prolongés par des actions culturelles avec les habitants.

 

 

Retourner en haut de page

Partager : Print this pageEmail this to someoneShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Agenda

Tous les événements