Menu


Le budget

 Budget primitif de la Commune de Chalonnes sur Loire 2018

 Compte administratif de la Commune de Chalonnes sur Loire 2017

 Compte administratif de la Commune de Chalonnes sur Loire 2016

 Compte administratif de la Commune de Chalonnes sur Loire 2015

 

Compte administratif 2017

La bonne gestion de l’année 2017 améliore encore de + 200.000 € notre résultat cumulé qui, à plus de 1.900.000 €, sera reporté sur l’exercice 2018.

Mais les contraintes budgétaires (baisse des dotations, transfert de compétences et augmentations de certaines charges de personnel…), sans augmentation des taux d’imposition pour les foyers, conformément à nos engagements, impactent notre Capacité d’Autofinancement (CAF Brute).
Seule, une gestion rigoureuse nous permettra de maintenir les services à la population de qualité pour les Chalonnais et les investissements nécessaires au maintien et à l’équipement des infrastructures de notre ville, tout en maîtrisant son niveau d’endettement.

BUDGET 2018

Aussi, pour l’année 2018, les dépenses réelles de fonctionnement ont été votées sans augmentations par rapport au budget 2017, nécessitant des efforts importants des services de la Municipalité. Ces efforts permettrons de maintenir un budget d’investissement en équipement et logiciels de plus de 2.300.000 €, en ayant recours à un emprunt de 550.000 €.

LES PRINCIPAUX INVESTISSEMENTS EN 2018

• Urbanisme : 450.000 €
Voirie lotissement La Barretiere, aménagement Deniserie (Tranche 2), éclairage public, réserves foncières…

• Voirie, Environnement : 450.000 €
Restructuration rue du Vieux-Pont, zone 30, piste cyclable, plantations, paillage…

• Bâtiments : 250.000 €
Bureaux MDS (au-dessus du CCAS ), Église St Maurille, rénovation locatif…

• Enfance Jeunesse : 650.000 €
Rénovation École Joubert (Tranche 1), jeux, Goulidons…

• Vie Associative et Sportive : 120.000 €
Aménagement d’un local pour le canoë, l’association de marcheurs et la LPO.

• Équipement des services : 180.000 €
Tondeuse Mulching (Zéro Phyto), véhicules, matériels…

• Administration Générale : 150.000 €
Informatique (logiciels + matériels), téléphonie, petits matériels, cimetière

• Études : 50.000 € Nouveaux projets

Le budget prévisionnel de 2017

Quels investissements avons-nous prévus ?

Recettes : 4 180 000 €

  • Autofinancement : 1 937 000 €
  • Remboursement de la TVA et de la taxe d’aménagement : 215 000 €
  • Nouveaux emprunts : 1 000 000 €
  • Subventions obtenues et participations : 1 005 000 €
  • Vente de propriétés : 23 000 €
  • Dépenses : 4 180 000 €
  • Urbanisme, voirie, environnement : 1 000 000 € (travaux rue du Vieux Pont, véhicules, programme zéro phyto, parking de l’école de musique, aménagement de la Deniserie, application smartphone biodiversité, réserves foncières…)
  • Bâtiments et cimetière : 170 000 € (remise aux normes de bâtiments, aménagement du jardin du souvenir au cimetière…)
  • Enfance jeunesse : 262 000 € (rénovation complète du groupe scolaire Joubert, nouvelle aire de jeux, aménagement de douches aux Goulidons…)
  • Vie associative et sports : 2 141 000 € (nouveau système d’arrosage du stade Gaston Bernier, construction du nouveau gymnase)
  • Administration générale : 189 000 € (dématérialisation d’opérations comptables, logiciels, podium pour manifestations, travaux de l’Hôtel de Ville, fourgon pour manifestations)
  • Remboursement d’emprunts : 365 000 €
  • Autres opérations financières : 43 000 €

Le compte administratif 2016

Nous réalisons encore cette année 2016 un très bon résultat, mais qu’il nous faut mesurer au regard de recettes exceptionnelles. L’excédent de fonctionnement de 1 623 000 € qui sera reporté sur l’exercice 2017 va nous permettre de financer des travaux structurant sans dégrader le niveau d’endettement de la commune : salle de gymnastique Saint-Exupéry, rue du Vieux Pont, restructuration de l’école Joubert.

Nous sommes désormais confrontés aux premiers signes de contraintes budgétaires et donc de baisse de notre capacité d’autofinancement

PAS D’AUGMENTATION DES TAUX D’IMPOSITION
Le regroupement des communautés de communes a conduit à une harmonisation fiscale au sein de la nouvelle communauté de communes Loire Layon Aubance. Il a donc été prévu de diminuer les taux de la
ville pour compenser l’augmentation des taux intercommunaux. Ainsi, il n’y aura pas d’augmentation des impôts pour les foyers.

 

COMPRENDRE LE BUDGET DE LA VILLE

Les dépenses
• De fonctionnement : ce sont les dépenses courantes liées au fonctionnement des services municipaux (salaires, eau, électricité, chauffage, matériel…)
• D’investissement : elles sont liées au financement de travaux, à l’acquisition de biens, à l’achat de mobilier, de matériel (ordinateurs, tractopelle…)

Les recettes
• De fonctionnement : ce sont les principales recettes de la Ville (impôts locaux, paiement des services par les usagers comme le cinéma, le multiaccueil, la piscine…)
• D’investissement : ce sont les subventions perçues liées à un investissement, une partie de la TVA.

 

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

 

 

 

 

 

 

 

Retourner en haut de page