Menu


Liaison douce pour la Bourgonnière

Liaisons douces à Chalonnes-sur-Loire

Où sont-elles prévues ? 

 

La Bourgonnière, la Guinière, la Gare et, dans un futur plus lointain, les Petits Fresnaies, sont les candidats naturels à ces liaisons.

La Bourgonnière est un projet de longue date. La Guinière, moins peuplée, s’y prête aussi très bien.

Quant à la Gare, s’il existe déjà une ébauche de piste cyclable, elle mériterait d’être mieux aménagée. Le projet serait de concevoir une véritable liaison douce, mieux sécurisée qu’elle l’est actuellement, en la séparant plus nettement de la voie réservée aux voitures.

Vincent Lavenet, élu délégué à l’Urbanisme et à la Voirie

 

La liaison La Bourgonnière > zone du Marais

Cette liaison sera la première à être aménagée. Elle représente une longueur de plus d’un kilomètre et demi.

 

Les grands principes de cet aménagement :

  • ne pas empiéter sur les propriétés privées,
  • compte tenu de l’espace disponible en largeur, privilégier le sens de la montée pour les vélos et les piétons, la descente pouvant être amenée à se faire sur certains tronçons sur la voie réservée aux voitures,
  • optimiser le type d’organisation des voies routières et des liaisons douces en fonction de la largeur disponible,
  • sécuriser les traversées de voies dans ce secteur très familial,
  • rendre très lisible la voie réservée aux vélos et piétons par une continuité dans le revêtement au sol et en matérialisant la séparation,
  • limiter la vitesse à 50 km/h sur les tronçons 1 et 2, à 70 km/h sur le tronçon 3, et à 30 km/h pour le tronçon 4,
  • prendre en compte les modes de déplacements variés : voitures, engins agricoles, camions, deux-roues motorisés, vélos, piétons…

 

La concertation

En mars et avril 2021, une phase de concertation de la population précède la finalisation du projet : tracts dans les boites aux lettres des riverains, exposition à la mairie, présentation sur le site web de la Ville, articles dans la presse… La population est invitée à exprimer ses observations sur le projet afin d’en faire bénéficier la solution finale.

Coût prévisionnel et subventions

Compte tenu du coût de l’opération, le financement sera réparti sur les 3 prochaines années :

  • tronçons 1 et 3 en 2021, pour un montant de 228 790 € HT
  • tronçon 3 en 2022, pour un montant de 132 335 € HT
  • tronçon 4 en 2023, pour un montant de 215 904 € HT

 

En 2022, seront lancées les études pour le projet de liaison douce reliant la Guinière au centre-ville, et pour le projet de liaison douce depuis la Gare.

Des subventions ont été sollicitées aux taux maximums : Dotation de Solidarité Rurale (35%) et Dotation de Soutien à l’Investissement Local (45%).


bouton téléchargement Ouvrir la carte en grand format dans un nouvel onglet 

 

  • Séquence 1

Ce premier tronçon présente le plus de difficultés, principalement en raison de l’étroitesse de la voie.

Avec un recul de la glissière de sécurité, la partie basse se divise en deux espaces, l’un partagé dans le sens de la montée entre vélos et piétons, l’autre, c’est-à-dire la chaussée, partagé entre véhicules automobiles et vélos.

Le tracé entre la route de la Bourgonnière et le rond-point d’Intermarché, qui passe par la Roullière, n’est pas représenté sur les plans, ne nécessitant pas d’ouvrages particuliers. Le chemin existant sera aménagé pour les piétons et vélos uniquement.

Date de réalisation : 2021

bouton téléchargement Ouvrir le plan en grand format dans un nouvel onglet

 

  • Séquence 3

La séquence 3 fait environ 470 mètres. Elle démarre après la chaussée à voie centrale banalisée prévue sur la séquence 2.

Sur cette séquence, le fossé sera busé afin de créer un espace partagé piéton / vélo de 2,5 mètres de large dans le sens montant.

Celui-ci sera protégé de la chaussée par un dôme en résine de 30 cm de large. La chaussée sera recalibrée à 5,50 mètres de large afin de limiter la vitesse.

 

Objectifs sécuritaires du projet

L’objectif principal est de sécuriser la circulation entre les Oiselles en réalisant un espace partagé de 2,50 mètres de large, utile aussi bien pour les piétons que pour les cyclistes dans le sens montant.

La chicane existante sera transformée en écluse avec by pass pour les cyclistes. Cet aménagement permettra de sécuriser les cyclistes tout en abaissant la vitesse des automobilistes.

Date de réalisation : 2021

bouton téléchargement Ouvrir le plan en grand format dans un nouvel onglet

 

  • Séquence 2

La séquence 2 fait environ 790 mètres. Elle démarre après la traversée prévue sur la séquence 1.

Sur une première partie, plus rurale, d’environ 365 mètres, le fossé sera busé afin de créer un espace partagé pour les piétons et cycles de 2,5 mètres de large dans le sens montant. Celui-ci sera protégé de la chaussée par un dôme en résine de 30 cm de large.

La chaussée sera recalibrée à 5,50 mètres de large afin de limiter la vitesse.

Sur la seconde partie de la séquence, d’environ 425 mètres, où les habitats sont plus denses, un trottoir de 1,40 mètre de large sera réalisé, ainsi qu’une chaussée à voie centrale banalisée (chaucidou) afin de sécuriser les piétons et les cyclistes.

 

Objectifs sécuritaires du projet

L’objectif principal est de sécuriser la circulation entre le Pressoir Rouge et les Oiselles en réalisant un trottoir aux normes au niveau des habitations, ainsi qu’un espace partagé pour les piétons et les cycles dans le sens montant.

Des aménagements supplémentaires de type chicane, écluse, plateau, ainsi qu’un chaucidou, viennent renforcer la volonté d’abaisser la vitesse des automobilistes dans ce secteur qui se densifie.

Date de réalisation : 2022

 

  • Séquence 4

Toute la rue du Pressoir Rouge bénéficie d’un toilettage avec marquages de zones aux intersections avec les différents chemins, et de la création d’un tronçon piétonnier, déjà réservé.

Cet aménagement sera sans doute conditionné par l’achèvement des travaux du futur lotissement.

Date de réalisation : 2023

 

bouton téléchargement Ouvrir le plan en grand format dans un nouvel onglet

 

Posez vos questions et donnez votre avis : accueil.secteur2@loirelayonaubance.fr

 

Joindre un élu durant les heures de permanence en mairie : 02 41 74 10 81

• Samedi 3 avril : de 9h à 12h
• Mardi 6 avril : de 9h à 12h
• Samedi 10 avril : de 9h à 12h
• Mardi 13 avril : de 9h à 12h
• Samedi 17 avril : de 9h à 12h

Retourner en haut de page