Menu


Tribune libre

Mandat 2020-2026

Mars 2024

 

Mot de la majorité

 

OSER AGIR DURABLEMENT POUR CHALONNES

 

Depuis 2020, notre équipe mène, dans un contexte compliqué, une POLITIQUE RESPONSABLE, pour améliorer la qualité des services rendus à la population et préparer l’avenir de la commune.  

De façon inédite, nous avons inscrit notre commune dans une perspective en adhérant au dispositif « Petites Villes de demain » et, en 3 ans d’études, nous avons construit le plan-guide « Chalonnes 2040 », véritable feuille de route communale. 2024 verra l’engagement des premiers projets :

  • construction de la résidence « Confluences » (67 logements),
  • réhabilitation des halles marchandes et du cinéma en 2 salles à l’horizon 2026.
  • ancienne trésorerie : vente de la partie principale, projet de logements sociaux en zone arrière.

 

 2024 sera encore une année importante pour l’adaptation des services communaux aux besoins de nos concitoyens et au changement climatique :

  • extension de la cantine de l’école Petit-Prince,
  • restructuration et rénovation énergétique de l’hôtel de ville.

 

Notre engagement pour l’avenir de Chalonnes traduit notre volonté de rendre la commune plus accessible et toujours plus attractive pour les familles, pour la jeunesse. Nous portons une attention particulière aux plus fragiles par une tarification généreuse pour l’accueil  des enfants, en périscolaire,  dans les cantines et dans les structures de loisirs communales ; ainsi, dès 2021, nous avons  pris des décisions qui permettent aujourd’hui à 41% des enfants scolarisés dans les écoles de Chalonnes de bénéficier chaque jour  d’un repas facturé au maximum 1€.

 

Notre gestion dynamique et vigilante du patrimoine et des finances, dans une conjoncture plus difficile, nous permet de financer le présent mais aussi l’avenir.

Le financement des moyens matériels, économiques et humains nécessaire à notre action repose sur la facturation des services aux usagers (1/5ème), les impôts locaux versés par les contribuables chalonnais (2/5ème)  et les dotations (2/5ème) de l’État, de la Région, du Département.

 

Notre volonté  de traiter équitablement  le contribuable et l’usager des services s’accompagne d’une vigilance sur les dotations de l’État liées à l’effort fiscal de la commune : en l’absence de revalorisation des taux d’imposition communale entre 2010 et 2022, la commune  perd chaque année des dotations (près de 100 000 € en 2023). Une augmentation légère, de 10 € par contribuable et par an, aurait suffi à en bénéficier.

 

Élus en 2020 « sans  ÉTIQUETTE », nous revendiquons simplement celle de l’« INTÉRÊT GÉNÉRAL », sans esprit partisan et avec le souci permanent de l’ÉQUILIBRE, financier, urbain, social et participatif.          


Mot de la minorité

 

L’augmentation de 6% des tarifs municipaux : un choix politique !

La répercussion de l’inflation sur les coûts supportés par les administrés, a été longuement débattue lors du dernier conseil municipal. Cette question dépend bien entendu, des investissements envisagés, des recettes disponibles, des marges de manœuvre budgétaires et des choix politiques des élus.

Il est vrai que la commune est confrontée à une hausse des coûts de fonctionnement, notamment liée à l’énergie, aux matériaux et aux salaires des agents. Pour autant cette hausse doit-elle la contraindre à augmenter ses tarifs et les impôts locaux ?

La municipalité dispose de certaines ressources comme la taxe foncière ou les dotations de l’État, qui peuvent lui permettre d’absorber pour partie le choc inflationniste sans répercuter intégralement l’inflation sur les administrés. Elle peut également recourir à des mécanismes contractuels (cantine à 1€, aides sur investissements, financements pour des actions, …) pour adapter ses prix en fonction de l’évolution des coûts.

Or, nous constatons que la majorité a fait le choix d’augmenter les taxes foncières en 2023 de plus de 10% (+ 3% en plus de l’augmentation due au mécanisme légal (une base de 7% + 3% = + 10%)). Egalement, les tarifs des services municipaux ont progressé entre 2022 et 2024 de plus de 12.6%. Tous ces indicateurs pèsent sur le budget des ménages et réduisent l’attractivité du territoire.

Dans une période inflationniste, il nous semble primordial que la commune puisse servir d’amortisseur afin de préserver le pouvoir d’achat et l’accès de toutes les Chalonnaises et de tous les Chalonnais à l’ensemble des services municipaux. C’est là, le sens du contrat social qui fait des contribuables et des usagers des citoyennes et des citoyens à part entière.

La répercussion de l’inflation sur les coûts supportés par les administrés, relève de la responsabilité des élus locaux, qui doivent gouverner et arbitrer, en tenant compte des besoins et des attentes de leurs administrés, ainsi que des contraintes et des opportunités financières.

C’est pour toutes ces raisons que lors du dernier conseil municipal, nous avons voté contre l’augmentation de 6% des tarifs municipaux, considérant que d’autres choix auraient pu être envisagés par la majorité.

Sébastien Bonduau, Christelle Chalumeau Racineux, Stella Dupont, Fernando Gonçalves, Marc Schmitter, Anne Uzureau

 


Précédentes tribunes

 

Mars 2024

202403_majorité

202403_minorité

 

Décembre 2023

202312_majorité

202312_minorité

 
Septembre 2023

202309_majorité

202309_minorité

 

Juin 2023

202306_majorité

202306_minorité

 

Mars 2023

202303_majorité

202303_minorité

 

Décembre 2022

202212_majorité

202212_minorité

 

Septembre 2022

202209_majorité

202209_minorité

 

Juin 2022

202206_majorité

202206_minorité

 
Mars 2022

202203_TRIBUNE_majorité

202203_TRIBUNE_minorité

 

Décembre 2021

202112_mot_majorité 

202112_mot_minorité

 

Septembre 2021

202109_mot_majorité

202109_mot_minorité

 

Juin 2021

202106_mot_majorité

202106_mot_minorité

 

Mars 2021

Télécharger (PDF, 85KB)

Télécharger (PDF, 140KB)

 

Décembre 2020

Télécharger (PDF, 179KB)

Télécharger (PDF, 180KB)

 

Septembre 2020

Télécharger (PDF, 181KB)

Télécharger (PDF, 176KB)

 

Juillet 2020

Télécharger (PDF, 178KB)

Télécharger (PDF, 175KB)

 

Mai 2020

D’un commun accord, les deux listes représentées au premier tour des élections municipales n’ont pas fait paraître de tribune politique dans le magazine de mai 2020, l’installation des conseillers municipaux élus le 15 mars 2020 ayant été reportée du fait de la crise sanitaire liée au Covid-19.

 

 

 

Archives : mandat 2014-2020

 

Groupe de la majorité

 
Décembre 2019

Télécharger (PDF, 177KB)

 

Septembre 2019

Télécharger (PDF, 252KB)

 

Juin 2019

Télécharger (PDF, 189KB)

 
Avril 2019

Télécharger (PDF, 143KB)

 

Février 2019

Télécharger (PDF, 176KB)

 

Octobre 2018

Télécharger (PDF, 69KB)

 

bouton téléchargement Mars 2017

bouton téléchargement Décembre 2016

bouton téléchargement Septembre 2016

bouton téléchargement Juin 2016

bouton téléchargement Mars 2016

bouton téléchargement Décembre 2015

bouton téléchargement Septembre 2015

bouton téléchargement Juin 2015

bouton téléchargement Mars 2015

 

 

Groupe d’opposition

 
Décembre 2019

Télécharger (PDF, 253KB)

 

Septembre 2019

Télécharger (PDF, 134KB)

 

Juin 2019

Télécharger (PDF, 301KB)

 

Avril 2019

Télécharger (PDF, 211KB)

 

Février 2019

Télécharger (PDF, 501KB)

 
Octobre 2018

Télécharger (PDF, 71KB)

 

bouton téléchargement Décembre 2017

 Septembre 2017

bouton téléchargement Juin 2017

bouton téléchargement Mars 2017

bouton téléchargement Décembre 2016

bouton téléchargement Septembre 2016

bouton téléchargement Juin 2016

bouton téléchargement Mars 2016

bouton téléchargement Décembre 2015

bouton téléchargement Septembre 2015

bouton téléchargement Juin 2015

bouton téléchargement Mars 2015

Retourner en haut de page


Agenda

Tous les événements

Annoncer un événement